Vendre autrement avec le e-commerce

Le commerce électronique n’a jamais été aussi présent qu’aujourd’hui. Dans un monde où la technologie est omniprésente, le e-commerce a trouvé sa place dans notre quotidien. Commander votre repas, acheter une nouvelle tenue, ou simplement comparer des produits, tout est possible ! 

e-commerce

Finalement, quelle est la définition exacte du e-commerce ?

“Le e-commerce ou commerce électronique regroupe l’ensemble des transactions commerciales s’opérant à distance par le biais d’interfaces électroniques et digitales.”

Vous l’aurez compris, tout l’enjeu est de pouvoir acheter où et quand on le veut. C’est simple, rapide et efficace ! 

Mais on va pousser la recherche un peu plus loin… 

Il faut savoir qu’il existe plusieurs formes d’e-commerce : 

  • Selon le profil commercial 
  • Selon le modèle commercial 

Attardons nous d’abord sur le profil commercial. 

Chaque commerce a son type de client spécifique. On distingue donc différents types d’e-commerce comme : 

  • Le B2B (business-to-business)
  • Le B2C (business-to-consumer)
  • Le C2B (consumer-to-business)
  • Le C2C (consumer-to-consumer) 
  • Le H2H (human-to-human) voir article —->>>> H TO H
modèle commercial

Tous ces types d’e-commerce (que je détaillerai plus en profondeur dans un prochain article) nous laissent le champ des possibles pour faire de son e-commerce un commerce personnalisé qui pourra répondre parfaitement aux attentes de nos clients.

La deuxième forme d’e-commerce se base sur le modèle commercial.

Le commerce en ligne ne fait qu’évoluer, il est donc nécessaire de répondre au mieux aux nouvelles nécessités.

Nous pouvons constater différentes façons dont a lieu l’échange entre l’acheteur et le vendeur : 

  • A travers une boutique en ligne qui dispose de ses propres produits. Les caractéristiques sont les mêmes qu’une boutique physique la seule différence c’est que c’est une version en ligne, vous l’aurez compris !
  • Le dropshipping. Pour le client, cela reste du e-commerce simple. Là où se trouve la différence c’est au niveau de l’individu qui envoie le produit, et non le vendeur. 
  • Le commerce d’affiliation. Cela consiste a amené le client vers un lien redirigé. La vente n’a donc pas lieu sur la plateforme mais par le biais d’une tiers personne qui amène l’audience vers une boutique en ligne.
  • L’adhésion. Ce système d’adhésion permet aux clients d’effectuer des achats récurrents en ayant en retour des produits chaque mois par exemple. 
  • Une marketplace. Ce type de e-commerce consiste à regrouper plusieurs boutiques. Vous connaissez sûrement Amazon ? C’est l’exemple type ! Plusieurs entreprises mettent en vente leurs produits sur une même plateforme.
e-commerce

Cela vous donne des idées ? Vous êtes prêt à vous lancer dans votre e-commerce ? Attendez ! 

Je vous donne quand même quelques avantages et inconvénients, je ne voudrais pas vous laisser sur le fait accompli… 

Quels sont les avantages et inconvénients de la création d’un e-commerce ?

Commençons par les avantages, qui a bien valu la popularité de ce commerce en ligne : 

  1. Davantage de clients. Eh oui ! Ça parait assez logique d’ailleurs. Vous pourrez toucher plus de clients ; plus besoin de se limiter aux habitants de votre ville ou de votre région. Avec votre e-commerce, vous pourrez vendre dans le monde entier.
  2. Pas d’horaire non plus. Votre e-commerce tournera 24/24h 7j/7 contrairement à une boutique traditionnelle qui aura ses heures d’ouvertures et de fermetures. 
  3. Votre commerce à moindre coût. Encore une fois, vous pourrez vous passez d’une boutique physique, ce qui limite les dépenses lié à un établissement en dur.
  4. FREELANCE au lieu de salarié

Donc si nous récapitulons, ces avantages sont vraiment un gain de temps, d’argent et d’énergie. On comprend mieux pourquoi le e-commerce a autant de succès ! 

Bon, vous vous en doutez bien, les inconvénients arrivent… Sans plus attendre, découvrons-les ensemble ! 

  1. Manque de confiance. Encore beaucoup de personne ont dû mal à sortir d’un commerce physique et craignent les transactions en ligne. Si vous voulez vous lancez, restez vigilant en rassurant les visiteurs par de multiples techniques et tout ira bien ! 
  2. Evidemment, qui dit boutique en ligne dit produits et services qu’on ne peut pas voir ni toucher ! Et pour certains, c’est un problème. Cependant des alternatives existent, avec des fiches explicatives détaillées du produit, des photos, et même des vidéos 3D par exemple.
  3. On ne peut pas aller sur internet sans une connexion. C’est assez évident, et pourtant on oublie souvent de le relever. Votre e-commerce ne peut fonctionner que si vos clients on recourt à une connexion internet. 
  4. Il peut aussi y avoir des problèmes techniques. Anticiper ces problèmes là en faisant confiance à un réel informaticien peut vous sauver la mise dans de multiples situations. 
  5. Une plus grande concurrence. Savoir taper l’oeil de vos clients sera une tâche ardue si vous voulez arriver à vos fins, mais vous avez le courage d’y arriver, n’est ce pas ?
  6. Il va falloir être patient… Pour obtenir des résultats cela peut prendre un petit bout de temps. Il va falloir élaborer une stratégie pour vous faire connaître auprès de votre audience. 

Maintenant que vous avez pris connaissance des avantages et des inconvénients d’une boutique e-commerce, vous êtes prêts à vous lancer ! 

Bon alors, ne vous lancez pas non plus dans tout et n’importe quoi… Commencez par trouver une idée et exploitez là. Ne vendez pas un produit juste pour vendre un produit. Essayez de trouver une problématique, qui pourrait répondre à de réels besoins. 

Faites une veille concurrentielle sur le marché qui vous intéresse.

C’est à dire, en regardant ce qui se fait chez vos concurrents, et vous pourrez ainsi mieux vous positionner. 

Etablissez ensuite une stratégie qui va vous permettre de prendre la bonne direction et de vous poser les bonnes questions, comme :

  • Comment va-ton faire la différence face à nos concurrents ?  
  • Choisissons nous le bon marché ?
  • Quels sont les objectifs de notre commerce ? Quelle sera notre évolution ?

Une fois votre stratégie mise en place, il ne vous manque plus qu’à passer à l’action ! C’est le moment de passer aux choses sérieuses. Vous devrez choisir votre nom, votre hébergement, votre identité visuelle. 

identité visuelle

Cela en fait des informations à retenir ! 

Mais je ne m’inquiète pas, si vous êtes arrivés jusque là c’est que vous êtes motivés. Mettez tout en oeuvre pour aboutir à votre projet ! On a hâte que vous nous partagiez votre expérience !!! 

N’oubliez pas de vous abonnez à notre INSTAGRAM @leszebresnomades

et de nous suivre sur facebook LES ZEBRES NOMADES – Entrepreneurs 2.0

Retrouvez également notre article sur Human to Human, une stratégie marketing aux valeurs humaines, en cliquant ICI

A très vite 

Étiqueté , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *